50. Neil Young – Hey Hey, My My

Troisième volet de la série sur les chansons qui ont fait le malheur de leur créateur (ou de leur interprète) : les morceaux liés au suicide. "Better by You, Better Than Me" de Judas Priest a mené le groupe de heavy metal devant les tribunaux, accusé d'avoir poussé deux garçons au suicide. Quant à Neil Young, il a retrouvé un vers de "Hey Hey, My My" dans la dernière lettre de Kurt Cobain…